Chapelle des Capucins, Tours – Auguste Perret

institut auguste perret

> Article, plans, images

Le couvent des Capucins fut créé en 1899. Pendant la première Guerre Mondiale il fut utilisé comme hôpital pour aveugles de guerre. Les capucins s’y installèrent en 1925 et firent appel aux architectes Auguste et Gustave Perret pour réaliser la Chapelle. Elle occupe l’aile ouest du couvent et fut construite en béton armé et parpaings de ciment.

Toute en béton armé, cette chapelle synthétise tout le vocabulaire architectural utilisé par Perret à l’époque : fines colonnes striées et voûte de béton, utilisation décorative du parpaing de ciment, verre coloré remplissant les claustras géométriques…
Au-dessus de la nef, un lanterneau filtre la lumière bleutée au travers d’une dentelle de béton.

Au fond et de côté, une salle de lecture et de prière est isolée de la nef par des claustras de bois, reprenant les motifs géométriques des vitraux.
Le sol en dalles de ciment laisse place à du parquet de bois massif, accompagnant les Capucins aux bancs et tables de lectures.

En 1970 le couvent fut vendu au centre médico-psycho-pédagogique du département d’Indre et Loire qui aménage la chapelle en salle de gymnastique ! L’édifice a été protégé en 1977 pour éviter les menaces dues à l’installation d’une annexe de l’hôpital Clocheville. Rachetée par la Ville de Tours en 2013, l’édifice devrait être restaurée.

Il est possible de visiter le bâtiment grâce à l’association les Arpents d’Arts qui y organise concerts et expositions.

> Plus d’informations sur lili-larchi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

le site d'Auguste Perret

%d blogueurs aiment cette page :