François Le Cœur, un précurseur de Perret

Disciple d’Anatole de Baudot, adepte de l’utilisation du béton armé, François Le Cœur est classé parmi les architectes rationalistes.  Il construit le central téléphonique Bergère (1912-1933) et l’hôtel des postes du Havre (1913-1914). La période de maturité de François Le Cœur débute en 1919, après sa démobilisation, avec la commande de la fondation Paul-Parquet pour un Centre d’hygiène infantile à Neuilly qui ouvre ses portes en 1922. Il réalise ensuite une série de centraux téléphoniques à Paris et en banlieue parisienne: le central M rue du Temple, Paris 3e (1920-1933), le central M’ rue des Archives, Paris 3e (1927-1935), ainsi que le remarquable hôtel des postes de Reims (1923-1930), qui introduit le béton en façade en face du chevet de la cathédrale.

François Le Cœur, le béton et Perret

Anatole de Baudot  l’initie aux vertus du ciment armé. Dès les années 1910, après un détour par le ciment armé système Cottancin (sur les traces d’Anatole de Baudot), il privilégie le béton armé, dont il recherche des expressions plastiques séduisantes en façade de ses immeubles. L’aspect rustiqué de son central téléphonique de la rue du Temple (1923) ou le mur nu, rose et lisse du lycée Camille-Sée en sont des expressions remarquables.

En 1929, à l’initiative d’Auguste Perret, Henri Prost, directeur de l’Ecole spéciale d’architecture, lui confie la charge d’un atelier, qu’il assume pendant une année.

Seul à cette période, parmi les élèves d’Anatole de Baudot, François Le Cœur, avec le Central téléphonique de la rue Martignac, met en œuvre le ciment armé selon des modes de composition classiques et il n’est pas surprenant que dès 1913, dessinant un projet pour l’hôtel des postes du Havre (non réalisé), il anticipe sur certaines préoccupations structuristes. C’est cette affinité classique qui, dans les années 1920, le rapprochera de Perret, à travers des projets comme le Central téléphonique de la rue du Temple (Paris 1920), l’hôtel des postes de Reims (1927) et le central téléphonique de la rue des Archives (Paris 1930).

Principales réalisations

1899 Hôpital de Tournan (Seine-et-Marne)

1899 Propriété de campagne de Mme Alexandre Falguière, Clairfontaine (Seine-et-Marne)

1903-1904 Maison de campagne de M.Géo Bonet-Maury, Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime)

1904-1906 Hôtel particulier du peintre François Cottet, 6 (ou 10 ?) rue Cassini à Paris, agrandissement en 1912 (BMO 03/07/1912)

1905-1906 Ecoles communales à Dieppe, à la suite d’un concours public: projets d’aménagement des écoles du Pollet, Descellier, Michelet, Louis-Vitet, Blaiville, Florian, Thomas

1906-1907 Ministère des postes et télégraphes, Cité Martignac, 111 rue de Grenelle, Paris 7e, à la suite d’un concours

1906-1910 Surélévation pour le ministère des PTT, 103 rue de Grenelle, Paris 7e

1907  Propriété du Comte de Chantemerle, 9 bd du Château, Neuilly-sur-Seine, aménagements

1908  Maison de campagne de M.Théodore Steeg, Flainville, par le Bourg-Dun, (Seine-Maritime)

1908 Bureau de Poste, rue Daupin, Paris : aménagements

1908  Maison de repos de l’Union des Enfants de la Seine : surélévation et divers aménagements

1909  Maison de retraite des artistes lyriques, Ris-Orangis (Essonne) : aménagement

1909  Dépôt de matériel à Emerainville, hangars et habitation du gardien

1910  Maison de campagne de François Le Cœur, Flainville (Normandie) : modifications importantes en 1919

1910-1913 Hôtel particulier de M.André Fontaine, 83 rue Denfert-Rochereau, Paris (actuel répertoire du Notariat)

1911 Immeuble de rapport pour M.Gueret, 72 bd de la Gare, Paris

1911  Immeuble de rapport pour M. André Fontaine, inspecteur général de l’Instruction publique, bd de la Gare, Paris

1912  Maison de campagne de M. Dominique Parodi à la Saline, par Saint-Aubin- sur-Mer (Seine-Maritime)

1912 Central téléphonique, rue Chaudron, Paris : aménagement et extension 1912 Ecole normale supérieure de jeunes filles, Sèvres (Hauts-de-Seine) : aménagement

1911-1913 Central téléphonique « Bergère-Trudaine », 17 Faubourg-Poissonnière et 15 rue Bergère, Paris 9e

1917  Crèche à Levallois-Perret, maternité ouvrière pour le ministère de l’Armement

1918  Usine d’Asnières (aménagements ?)

1918-1923 Central téléphonique, Asnières

1919-1920 Bureau de Poste n°48 et extension du Central Bergère, angle rue Bergère et rue du Conservatoire, Paris

1919-1920  Central téléphonique du Temple, rue du Temple, Paris

1919-1921  Centre d’hygiène infantile, fondation Paul-Parquet, bd de Courbevoie, Ile de la Jatte, Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)

1922 Hôtel particulier de M.Edouard Estaunié, Académicien, 22 rue Raffet, à Paris XVIè (détruit)

1922 Bâtiments municipaux, Witry-les-Reims (entretien ?)

1924 Caserne de la Nouvelle France, faubourg Poissonnière, Paris : aménagements 1926 Central téléphonique, Clamart

1926-1927 Hôtel des Postes, Place Royale, Reims (Marne)

1927  Hôtel des Postes, Toulon (Var)

1928  Hôtel des Postes, Colombes

1928-1931 Hôtel des Postes de Marseille : surélévation 1929 Hôtel des Postes, Rouen (Seine-Maritime)

1929  Propriété de Mme Langué, rue de Villejuif, Paris

1930  Centrale téléphonique Archives, rue des Archives, Paris

1930  Central téléphonique « Longchamps », Suresnes (Hauts-de-Seine) : 1re tranche

1931  Bureau de Poste n°102, angle bd Pasteur et bd de Vaugirard, Paris : aménagement

1931 Central téléphonique Bergère-Trudaine, rue du Faubourg-Poissonnière, Paris : extension

1931 Hôtel des Postes et central téléphoniques, Ivry-sur-Seine

1931 Hôtel des Postes et central téléphoniques, Charenton

1931-1932 Central téléphonique, Enghien

1931-1932 Collège de garçons à Corte (Corse)
1932 Bureau de poste n°65, avenue de la République, Paris : aménagement

1932  Tri-postal de Caen

1933  Centre de Radio-diffusion de Paris-P.T.T, Palaiseau-Villebon

1933  Salle de gymnastique du Lycée Carnot, rue Cardinet, Paris

1934  Lycée de jeunes-filles « Camille Sée », 11 rue Léon-Lhermitte, Paris 15e

1934 Hôtel des Postes d’Ajaccio, Corse

1934 Hôtel des Postes du 168 rue Daumesnil, Paris

1934 Aile des sciences du Lycée Louis-Le-Grand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

le site d'Auguste Perret

%d blogueurs aiment cette page :