Atelier Dora Gordine [1928-29], 25 rue du Belvédère, Boulogne-Billancourt

institut perret

> Plans, visuels, articles

Les frères Perret conçoivent, à la fin des années trente, deux résidences-ateliers rue du Belvédère, l’une située au numéro 25 pour le maître verrier Marguerite Huré et celle, ici représentée, commandée par le sculpteur Dora Gordine. Comme dans la plupart de leurs constructions, les frères Perret mettent de côté toutes préoccupations esthétiques pour privilégier les aspects pratiques et fonctionnels. La façade est composée de trois travées vitrées et de deux allèges en briques blanches ; une corniche saillante ornée d’une clef centrale fait office de protection contre les intempéries. L’ensemble de la construction se distingue par une certaine austérité. L’atelier de l’artiste occupe toute la travée centrale sur plus de huit mètres de côté. Le principe de la fenêtre verticale est privilégié, au contraire des ouvertures horizontales prônées par Le Corbusier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

le site d'Auguste Perret

%d blogueurs aiment cette page :